Particularités d’un VTC par rapport au taxi

Particularités d’un VTC par rapport au taxi

20 février 2020 0 Par Kamel

Vous hésitez souvent entre faire appel aux services d’un chauffeur VTC ou d’un chauffeur de taxi ? Sachez que ce sont deux professionnels du transport, mais ils n’opèrent pas de la même manière. Découvrez les spécificités de chacun de ces deux professionnels.

Chauffeur de taxi : pour un service rapide

Le chauffeur de taxi est un professionnel qui travaille à son compte ou pour le compte d’une agence. S’il travaille pour une agence qui exploite des taxis, il a le profil d’un salarié et il touche une rémunération mensuelle. Il utilise la voiture de l’agence et verse sa recette en totalité à l’agence. Étant donné que le taxi est équipé d’un compteur dédié au paiement, le client aura juste à régler la somme affichée sur l’écran.

Le taxi peut être sollicité dans la rue et convient parfaitement dans une situation d’urgence. La préfecture leur accorde des places de parking où ils peuvent stationner pour attendre des clients. Ils peuvent également prendre des clients en pleine rue à condition que leur manœuvre ne gêne pas la circulation. Si vous êtes pressé alors que vous ne pouvez pas prendre votre voiture, le taxi constitue une excellente alternative.

Le chauffeur de taxi n’est pas obligé de vous ouvrir la porte. Il se contente de vous remmener vers le lieu que vous indiquez. Si vous trouvez un chauffeur de taxi sympa, vous pouvez prendre son numéro et le contacter à chaque fois que vous avez besoin des services d’un chauffeur de taxi.

Chauffeur VTC : pour un transport VIP

Le chauffeur VTC est un professionnel dédié au transport VIP. Pour profiter de ses services, vous devez faire une réservation. Ce professionnel ne fait jamais attendre ses clients. Il arrive toujours à l’heure et garantit le confort de son client pendant toute la durée de sa prestation.

Le chauffeur VTC, qu’il est à son compte ou pour le compte d’une agence, promet des services de grande qualité. Il vous transporte à bord d’une grosse berline de luxe et veille à votre bien-être.

Les points communs entre les deux professions

Pour exercer le métier de chauffeur de taxi ou le métier de chauffeur VTC, il faut détenir une carte professionnelle. Cette carte est obtenue uniquement après le passage d’un examen qu’il s’agit de la carte professionnelle du taximan que de la carte VTC. Afin d’optimiser les chances de réussir cet examen, il est conseillé de suivre une formation taxi ou une formation VTC. La formation taxi permet au chauffeur de taxi d’apprendre les règlements régissant son métier. Il suit également des cours sur la capacité à reconnaître les différents quartiers et rues présents dans la ville où il va exercer. Tout ce qu’il voit lors de la formation est susceptible d’être rencontré durant l’examen.

Quant à la formation VTC à Lyon, elle est surtout axée sur la sécurité de conduite, la réglementation du transport, le développement commercial ou encore sur la gestion d’entreprise. Après la formation VTC, le futur chauffeur VTC sait ce qui l’attend une fois qu’il accède au métier.